Les passeurs

Depuis cinq ans, je participe au printemps des poètes en écrivant des saynètes et des poèmes sur le thème national. Je voudrais parler de Andrée Combe et Daniel Cointe, deux amoureux de la poésie qui sont de vrais passeurs. Ils la sèment chaque année dans le coeur des enfants des écoles d' Andernos qui produisent... Lire la Suite →

Pablo Neruda

Pablo Neruda Il meurt lentement celui qui ne voyage pas, celui qui ne lit pas, celui qui n’écoute pas de musique, celui qui ne sait pas trouver grâce à ses yeux. Il meurt lentement celui qui détruit son amour-propre celui qui ne se laisse jamais aider. Il meurt lentement celui qui devient esclave de l'habitude... Lire la Suite →

La poésie

J'aime cette idée de faire du bruit. Les graffitis sont des accroche-regards qui s'affichent de manière ostentatoire pour transmette un message. Parfois au mépris de la vie de celui qui le délivre. Qu'est-ce qui est le plus important ? le message ou le risque que cela implique ? Au-delà de la démarche plastique, il y... Lire la Suite →

La tête dans les étoiles

Nous sommes tellement préoccupés par notre quotidien que nous prenons rarement le temps de nous poser et d'observer le monde. Si quelqu'un décide de lever le nez en l'air pour observer le ciel, on peut lui reprocher d' avoir la tête dans les nuages. Pourtant, avoir la tête en l'air ne signifie pas forcément être... Lire la Suite →

larevolutioninterieure

 » Notre peur la plus profonde n’est pas que nous ne soyons pas à la hauteur. Notre peur la plus profonde est que nous soyons puissants au-delà de toute limite »  Myriam Williamson 

Regardez ce soleil rayonnant. N’est-il pas réconfortant ? Et ces fleurs des champs ? Elles paraissent si simples. Elles sont pourtant toutes uniques. Les fleurs des champs ont beaucoup à nous apprendre, car elles ne s’embarrassent pas de manières. Elles savent transformer l’énergie du soleil pour croître et elles acceptent pleinement leur pouvoir.

Ce qui n’est pas toujours le cas des êtres humains. Nous disposons tous pourtant d’un talent unique. Il sommeille en chacun de nous. En avons-nous conscience ? Pas forcément.  C’est ce que j’ai découvert en participant, il y a quelques jours à Paris, à un atelier de formation  intitulé  » Découvrir son excellence dans l’action « , animé par Joël Guillon, au sein de l’Institut…

Voir l’article original 1 474 mots de plus

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑